The Rocker's Place

Bienvenue sur The Rocker's Place... Rock on !!
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Black? Death? Boarf du bruit quoi!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Yas
Dr or Mr Vice-President
avatar

Masculin
Nombre de messages : 569
Age : 32
Localisation : Panam'
Artiste/Groupe préféré : Dissection
Style de musique : Tatal, Hip Hop and some other shits
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Black? Death? Boarf du bruit quoi!   Mer 15 Avr - 11:30

Rappel du premier message :

Et ben non. Ca a toujours été très à la mode chez les néophytes du tatal que de confondre les deux, voir de completement être à coté de la plaque et d'attribuer un genre "black" a des trucs qu'ont rien à voir.

Commençons par une petite revue d'ensemble des caractéristiques des 2 styles, un ptit historique, du visuel histoire de clairement identifier à quoi on a à faire, et enfin des applications en musique histoire de brillament s'arracher les neurones, le soir au fond des bois.

>Musicalement

Le Black Metal

Caractérisé par des tempi relativement lents, des sonorités sombres, répétitives, envoutantes, aériennes aussi, des mélodies macabres et funestes accompagnées de rythmiques lourdes et crachotantes, le tout dans une production caverneuse laissant peu de place à la netteté. Le chant est excessivement écorché, les voix cadavériques, et montent dans les aigues.

Le Death Metal

Vélocité extrême, technicité pure, le death est un genre avant tout marqué par sa propension à virer à la démonstration. La double pédale a fond de sixième, les riffs en haut du manche sont certes sombres et menaçants, mais avant tout executés avec brio par la plupart 2 gratteux et un basseux. Le chanteur a une voix sourde, qui se perd dans les graves. Question solo (chose plus rare dans le black) là encore l'heure est à la technique. heritage des guitar heroes des années 80, les soli de death sont une occasion de débalage de technique: sweep, tapping, fast picking et mélodies épiques, rien n'y échappe. Enfin, la réalisation à block d'ingé son est léchée, les sonorités puissantes. Il y a un vrai travail sur le son pour que le montre coup de caisse claire sonne comme un coup de tonerre, à l'unisson avec des guitares très saturées et une basse lourde.

Par ailleurs, les terres de black et de death ne sont pas non plus les mêmes, et l'histoire de ces genres prend racine dans différentes approches de la musique, back in the eighties, et se sépare de deux manière: européen et américain, puis en europe, entre les divers pays scandinaves.

> L'histoire

Le Black Metal

Le black nait dans les années 80. A cette époque, on parle de thrash metal: un sous genre du heavy, plus puissant, moins mélodique. Dans ce domaine, les ricains sont les instigateurs, mais en Europe, des groupes, motivés par un sentiment sataniste, plus proche de la nature et dessentiments payens de la vierge scandinavie, noircissent le heavy, le teintent de folk, le ralentissent. Ainsi nait le black metal. On peut citer Bathory (qui a aussi inventé le viking metal, mais ca c'est encore une histoire différente) comme l'un des pionniers majeurs de la première vague de black metal en Europe. Même si ce groupe est suédois, c'est la Norvège qui va s'accaparer le sombre bébé, et lui créer son identité, ancré dans le dogmatisme satanique (une sorte d'anti-religion qui prone le rejet de toutes les formes de religions pour se reconcentrer sur une force plus naturelle) La légende black se créer aussi dans les faits divers, puisque dans ce petit monde des blackeux norvégiens se créer l'Inner Circle, une sorte d'organisation plus ou moins terroriste anti religieuse qui incendie les églises. Au sein de l'Inner Circle, même s'ils n'ont jamais publiquement avoué en avoir fait parti, deux hommes liés à un autre fait divers: Varg Vikernes: pillier et unique membre de Burzum, et Euronymous, guitariste de Mayhem. Le premier tue le second pour une sombre histoire encore peu claire. (ceci, mes amis, s'appelle un pléonasme)
Il n'en reste pas moins que la légende se forme, dans la folie de certains de ses représentants, dans les faits divers, mais aussi dans sa musique. Des groupes comme Emperor, Immortal ou Satyricon fondent la musique black metal dés le début des années 90 dans le paysage musical européen.

Le Death Metal

Ce sous genre qui s'inspire lui aussi du thrash, à l'inverse du black, radicalise sa vitesse et sa technique. Dés les années 80, le style emmerge et plusieurs groupes voient le jour, mais c'est Death, un groupe américain qui en est le pillier central. Sa musique n'est pas encore aussi extrême, mais en adoptant l'imagerie gore, la vélocité des tempi et le style encore plus rageur que le thrash, les fondements sont là. D'ailleurs le black metal est une sorte de réponse européenne à ce death européen en pleine effervecence à la fin des années 80, visant à faire tout l'inverse. Les groupes comme Cannibale Corpse forgent eux aussi la légende, mais restent dans les pages musique des canards. Deux branches sont assez distinctes, le death américain, qui se rapproche beaucoup du hardxcore, au niveau de la production et des sonorités (et du look d'ailleurs) on appelle parfois ce genre un peu hybride deathcore, et le death européen qui a beaucoup évolué vers un death très technique (technical death)

Visuellement, les deux genres n'ont rien à voir. Les blackeux sont adeptes de maquillage, de tenus à clous et d'autres "accessoires" alors que les deatheux c'est plutot cheveux longs de rigueur, barbe et vêtements amples (faut dire c'est des beaux bébés les deatheux)

> Le Look

Le Black Metal

Alors que faut il pour "faire" black metaleux? Premier constat: cheveux longs de rigueur, jusqu'en dessous des épaules. A la limite la boule à zed, mais ça passe moins bien quand même (selon les styles bien sûr, mais là on parle du blackeux de base) Deuxieme point: le maquillage. Les blackeux en concert et sur les photos aiment bien se tagger la gueule avec du blanc et du noir. L'idée, piquée à Kiss, mais détournée dans un sens plus macabre, est de ressembler à un mort: teint pâle, contour des yeux et des lèvres noirs, eventuellement des sillions de noir, comme des larmes de sang séché aillant coulé. En général ça s'applique surtout au visage. Question habillement: gilets en cuir sur torse poil pour certains, tshirt noir ceintré pour d'autres, pantalons serrés, éventuellement troués, et de couleur sombre (cuir noir par exemple) pompes ou bottes à semelles compensée, avec lanieres, boucles, et parfois une partie de metal sur la pointe ou sous la semelle.Enfin, histoire de compléter le tableau, il faut surtout pas oublier les bracelets de clous. Ca peut aller du simple bracelet pour le poignet à des bracelets couvrant tout l'avant bras, des ceintures à clous etc.

En images:
Carpathian Forest
Mayhem (Euronymous - Death)
Nifelheim
Nargaroth

Le Death metal

Les deatheux sont stack comme on dit. C'est des mecs souvent maousses qui respirent la bière et la testosterone! Beuar! La encore les cheveux longs sont quasi obligés, et la pilosité faciale recommandée. On les voit souvent poser sur des photos tous en tshirt noir à l'éfigie de leurs groupes préférés, parfois avec des lunettes et les bras croisés. Les tshirts sont plutot au rayon grandes tailles, les futals c'est plutot des baggy ou des bermudas (avec des motifs camouflage ou noir, le plus souvent) et les pompes dans un style un peu skateur. Il existe aussi la variante un chouia biker, qui ressemble a la précédente avec santiags et blouz en cuir.

En images:
Cannibale Corpse
Deicide
Death
Necrophagist

Avant de passer aux liens musicaux, parceque c'est bien gentil de parler et parler, mais la différence essentielle c'est dans la musique qu'elle se fait, j'aimerai tout de même évoquer les larrons qui font rien comme personne, qui mélangent les genres: accélèrent le black, adoptant leur look mais jouant avec une grande panoplie technique, ou à l'inverse des maitres du death qui ralentissent les tempi et qui accouchent d'ambiances malsaines black.

>Le Dark Metal, et les entre-genres

Quand on dit "black-death metal" on peut aussi parler de Dark Metal. C'est un genre inventé et quasi unanimement représenté par un groupe: Dissection (ouais tu vois, j'ai resisté longtemps mais j'étais obligé de les citer^^) Le groupe issu de la Suède, terre de death technique et mélo, commence par un black metal assez "true" piqué aux voisins norvégiens, avec une imagerie et une mentalité proche de la première grande vague black en Norvège. mais chassez le naturel, il revient dans un galop déferlant, tels les chevaliers de l'apocalypse, et chez Dissection, si l'ambiance est sombre et lugubre, comme un bon vieil Emperor, les rythme et les cavalcades guitaristiques du front-man rappellent le death. De même, sans être un déballage technique, sur les deux premiers albums (on mettra à part le 3e et dernier, sortit en 2006 après la taule de Jon) c'est une maitriste parfaite et une omniprésence des guitares qui créer cette ambiance, et non des claviers comme dans le black sympho à l'ancienne. De là nait un genre que les spécialistes vont trouver, comme bayrou, pile poil au centre, ou presque (je trouve que ça penche quand même un peu plus du coté black, perso) qui va eêtre nommé Dark Metal. D'autres groupes ont tenté de suivre la voix, mais sans grand réussite.
Ensuite, dans la foultitude des sous genre du black et du death, il faut reconnaitre que certains regroupent aussi des éléments des deux mondes. Behemoth par exemple joue du death, mais le chant et le look du groupe sont typés black (ces polonais en même temps...) Citons aussi At The Gates. Pas que ça soit vraiment black, mais certains aspects, les textes et la longueur de certains morceaux par exemple, sont plus emprunts de black.

Y aurai d'autres aspects à différencier, comme les textes, l'idéologie, les appartenances politiques, mais oublions cela, c'est un peu accessoire, et voyons donc la musique. Je vais selectionner quelques morceaux avec des videos, des liens vers des myspace et une liste de groupe à écouter, à vous de faire le tri ensuite.

>Les Extraits musicaux

Le Black Metal

Burzum - Dunkelheit
Mayhem - Freezing Moon

http://www.myspace.com/emperorhorde Emperor
http://www.myspace.com/immortalofficial Immortal
http://www.myspace.com/satyricon Satyricon

Burzum
Mayhem
Nargaroth
Satyricon
Gorgoroth
Emperor
Immortal
Darkthrone
Marduk
Einherjer
Moonsorrow...

le Death Metal

Cannibal Corpse - Hammer Smashed Face
Necrophagist - Extreme Unction (une de mes prefs du genre)

http://www.myspace.com/thestenchofredemption Deicide
http://www.myspace.com/anata Anata
http://www.myspace.com/themonolithdeathcult The Monolith DeathCult

Cannibal Corpse
Necrophagist
Morbid Angel
Death
Anata
At The Gates
Cryptopsy
Decapitated
Vader

Voila. Pour conclure, disons que si le dossier aborde des clichés, et qu'un true blackeux ou un true deatheux passe par là, les clichés sont necessaires parfois à la compréhension. C'est un univers assez compliqué, le metal extrême, et que dans la mesure du possible j'apporte ma pierre à moins de bêtises dans le chtit monde des taleux. Donc bon, là dedans y a peut être des erreurs, je remercie encore une fois Kiwi parceque retracer les grandes periode et les principaux groupes comme ça de tête, j'ai des doutes, même si franchement là, il a pas trop trop servi quand même. Et j'ajoutte qu'y a un tas de nuances et de groupes de tous les styles dans le tatal extreme: viking, folk etc, et que c'est encore plein plein de subdivisions, et que le meilleur moyen de connaitre tout ças, c'est se pointer sur un webzine de metal et écouter tout ce qui passe sous l'oreille. So, en esperant que vous dormirez moins bête ce soir:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Franz
Salope du Forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3899
Age : 29
Localisation : Nord, près de Lille
Style de musique : Anathema/ Johnny Cash/ Belphegor/ Behemoth/ Gris/ Alcest/ Immortal/ Totalselfhatred/ Demonical/ Desiderii Marginis/ Amesoeurs/ Peste Noire/ Dissection/ Agalloch/ Shining/ Summoning/ Silencer/ Ahab/ADX/ Clint Mansell/ Darkthrone/ Artesia/ Purulent Excretor/ Xasthur/ Finntroll/ The Black Angels/ Sunn O)))/ Rompeprop/ Devourment/ Dornenreich/ Excruciate 666/ Hats Barn/ Dark Managarm
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Black? Death? Boarf du bruit quoi!   Lun 7 Mar - 15:11

Le mal-être dans le black c'est normal : c'est censé représenter la mort, ce qui est mal et malsain.
Par contre détrompes-toi : le black n'est pas lent comme tu le dit, il y a beaucoup de groupes "true black" qui blastent et défoulent assez bien. La lenteur est plutôt caractéristique de la scène black dépressif
Il existe aussi énormément de variations et de déclinaisons dans le black, peut-être même autant que dans le metal en général je trouve.

Je rejoins ton avis concernant le death : trop de technique tue la technique (bon sauf dans cannibal corpse Laughing)
Je préfère largement le death old school plutôt que tous ces trucs modernes mélodiques. et pourtant, il y a une époque pas si lointaine où j'adorais arch enemy...Maintenant, ça me gonfle assez vite en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Franz.Metal
Ghoul
The Stench Of Darkness
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1554
Age : 28
Artiste/Groupe préféré : Alice Cooper, Motörhead, Sodom, GG Allin, Venom, Death SS, Bathory, Dissection, Watain, King Diamond/Mercyful Fate, Repugnant
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: Black? Death? Boarf du bruit quoi!   Mar 8 Mar - 1:52

Après faut quand même avouer que le black c'est très spécial et qu'il faut aimer l'ambiance ce qui n'est pas donné à tout le monde. Pour le coup je trouve le death (même old school) plus "facile" d'écoute que le black.

_________________
TOTAL DEATH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rocky
Newbie


Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 27
Date d'inscription : 06/03/2011

MessageSujet: Re: Black? Death? Boarf du bruit quoi!   Mar 8 Mar - 13:04

Franz a écrit:
Le mal-être dans le black c'est normal : c'est censé représenter la mort, ce qui est mal et malsain.
Par contre détrompes-toi : le black n'est pas lent comme tu le dit, il y a beaucoup de groupes "true black" qui blastent et défoulent assez bien. La lenteur est plutôt caractéristique de la scène black dépressif
Il existe aussi énormément de variations et de déclinaisons dans le black, peut-être même autant que dans le metal en général je trouve.

Je rejoins ton avis concernant le death : trop de technique tue la technique (bon sauf dans cannibal corpse Laughing)
Je préfère largement le death old school plutôt que tous ces trucs modernes mélodiques. et pourtant, il y a une époque pas si lointaine où j'adorais arch enemy...Maintenant, ça me gonfle assez vite en fait...
Voilà peut être que je n'ai pas tapé dans les bons titres.

Ghoul: Je suis d'accord même si tout les deux sont à mon avis les deux genres de metal les moins accessibles(le chant doit y être pour beaucoup), le death reste un peu plus catchy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franz
Salope du Forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3899
Age : 29
Localisation : Nord, près de Lille
Style de musique : Anathema/ Johnny Cash/ Belphegor/ Behemoth/ Gris/ Alcest/ Immortal/ Totalselfhatred/ Demonical/ Desiderii Marginis/ Amesoeurs/ Peste Noire/ Dissection/ Agalloch/ Shining/ Summoning/ Silencer/ Ahab/ADX/ Clint Mansell/ Darkthrone/ Artesia/ Purulent Excretor/ Xasthur/ Finntroll/ The Black Angels/ Sunn O)))/ Rompeprop/ Devourment/ Dornenreich/ Excruciate 666/ Hats Barn/ Dark Managarm
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Black? Death? Boarf du bruit quoi!   Mar 8 Mar - 13:53

Ghoul a écrit:
Après faut quand même avouer que le black c'est très spécial et qu'il faut aimer l'ambiance ce qui n'est pas donné à tout le monde. Pour le coup je trouve le death (même old school) plus "facile" d'écoute que le black.

Oui! Sauf si on tape dans les groupes avec une étiquettes black sympho, qui ont rien de black Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Franz.Metal
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Black? Death? Boarf du bruit quoi!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Black? Death? Boarf du bruit quoi!
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Azziard-1916 (Black/Death)
» [Spain-08] ERED [Black Death]
» batteur cherche groupe Metal (Black, Death, Thhhhrash, Doom)
» 20 Avril - Soirée Black-Death - Montpellier
» TRADE/VENTE (CD, Black/Death/Bootlegs)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Rocker's Place :: Musique :: Musique-
Sauter vers: