The Rocker's Place

Bienvenue sur The Rocker's Place... Rock on !!
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 William S. Burroughs

Aller en bas 
AuteurMessage
Sid
| ||| | || |||| | ||| || |||| |
avatar

Masculin
Nombre de messages : 670
Age : 30
Style de musique : Witch House, Metal, Hip Hop, Post Rock, Coldwave, IDM, Rock Progressif...
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: William S. Burroughs   Jeu 12 Nov - 22:21




Mais oui, vous savez ; celui qui a tué sa femme en jouant à Guillaume Tell version flingue bien chargé.
Bref...

Citation :
William Seward Burroughs, plus connu sous son nom de plume William S. Burroughs, né le 5 février 1914 à Saint-Louis (Missouri), mort à Lawrence (Kansas) le 2 août 1997, est un romancier américain.

Principalement connu pour ses romans hallucinés mêlant drogue, homosexualité et anticipation, il est associé à la Beat Generation et à ses figures emblématiques (Jack Kerouac, Allen Ginsberg). On retient aussi de lui son utilisation littéraire du cut-up, technique (mise au point dans une petite chambre d'hôtel rue Gît-le-Cœur à Paris avec Brion Gysin) qui consiste à créer un texte à partir d'autres fragments textuels de toutes origines (littérature, articles de presse, catalogues de vente par correspondance...), découpés de manière régulière et remontés selon une logique prédéfinie, afin de faire émerger l'implicite, l'inavoué des textes de départ. Associé aux "routines", récurrences de fragments du texte, tout au long d'une œuvre, le cut-up a également pour objectif de briser la cohérence logique imposée au discours par l'emploi du langage, considéré comme une structure structurante. L'impression de semi-chaos généré par les cut-ups et de déjà-vu initié par les routines permettent de se rapprocher, au plan formel, de la logique de perception d'un individu plongé dans un environnement dont il ne maitrise par définition pas les stimuli. L'ensemble a pour ambition de faire faire à la littérature la même révolution que celle de la peinture, avec le passage à l'abstrait.

Citation extraite du livre Queer Beats de Regina Marler : « Alors que Kerouac retourna vivre avec sa mère dans les années 60 et épousa la sœur d’un ami d’enfance, et que Ginsberg régna pendant les années hippies, ce furent les années 1980 et 1990 […] qui allaient être l’ère de William Burroughs, le plus sombre des trois anges de la Beat Generation. »

* Junky
* Le métro blanc
* Lettres du Yage
* Le Festin nu
* La Machine molle
* Le Ticket qui explosa
* Trilogie / Dead Fingers Talk
* Nova Express
* Les Garçons sauvages - Un livre des morts
* Œuvres Croisées
* Les Cités de la nuit écarlate
* Interzone
* L'Ombre d'une chance
* Mon éducation - Un livre des rêves
* Essais (2 volumes)
* Queer
* Entre chats
* Lettres de Tanger à Allen Ginsberg
* Takis (avec Gregory Corso et Pierre Restany)
* Ah ! Pook est là et autres contes
* L'Œuvre croisée (avec Brion Gysin)
* Les Derniers Mots de Dutch Schultz
* Les Terres occidentales
* Exterminateur
* Révolution électronique
* Lettres 1945-1959


De ce monsieur, le premier que j'ai lu c'est "la machine molle".
Génial, mais très épuisant à lire, le cut-up c'est pas facile... ^^
Il me semble aussi que Le festin nu a été adapté au cinoch, mais je ne l'ai pas vu. Sad

Bref, je vous recommande les livres de cet écrivain de génie. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musiqueforum.forumactif.org/
Keupon Premier
Raclure anarcho-punk, tendance chaotique Flower Power
avatar

Masculin
Nombre de messages : 371
Age : 26
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Re: William S. Burroughs   Jeu 12 Nov - 23:47

Oh putain... Toi, je t'aime. Je m'apprétais à le créer ce topic ! Wink

J'ai lu quasiment toutes les oeuvres de cet écrivain clairement à part, de part sa démarche artistique anti-conformiste et sa vie en marge de la société.
Et à chaque fois, la même chose : ça me fait l'effet d'une énorme droite dans la gueule. Je n'en ressors jamais indemne. Tellement dur, glauque, violent, déconcertant, mais en même temps tellement poétique... "Le Festin Nu" est sans doute l’un des plus grands textes sur la drogue et ses ravages. Indescriptible...

Mais ce n'est pas tout ! Ce bonhomme a collaboré le temps d'enregistrements avec entre autres Sonic Youth, Ministry, Tom Waits, Nirvana, Iggy Pop...

Sans oublier la liste de tous les films, courts métrages et vidéos clips dans lesquels il apparait...

Un grand monsieur ce romancier américain. Tellement grand qu'il mérite largement sa majuscule à Monsieur. Gnihihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B-Max
Administrateur tyrannique & esclave de Ren'
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54967
Age : 29
Localisation : Templeuve
Artiste/Groupe préféré : Alter Bridge, SepticFlesh, Rob Zombie, Valient Thorr, Alice Cooper, Motörhead, Opeth, Carach Angren, Alestorm, Kamelot, The Cumshots, Mononc' Serge, BugGiRL, etc.
Style de musique : Metal, Hard Rock, et plein d'autres choses.
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: William S. Burroughs   Ven 13 Nov - 19:09

J'en ai beaucoup parler, mais bon comme je ne lis que très peu... je n'ai encore rien lu de lui. Je verrai à rattraper ça lorsque je serai motivé !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/ValientThorr89
Mr. Self Destruct
Straight Edge means I am better than you
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3229
Age : 26
Localisation : Caen
Artiste/Groupe préféré : Hank Williams III, Hank Williams, Woody Guthrie, Leadbelly, The Stooges, Justin Townes Earle, The Pogues, Townes Van Zandt, Tom Waits, etc.
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: William S. Burroughs   Sam 28 Nov - 23:32

Junky m'a plu. J'ai trouvé ça assez facile à lire, malgré l'absence de réelle intrigue. Mais ouais, Le Festin Nu et Lettres du Yage ont l'air assez intéressant comme bouquins, j'les lirais Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lastfm.fr/user/Gohel
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: William S. Burroughs   

Revenir en haut Aller en bas
 
William S. Burroughs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» William S. Burroughs
» Interview William S.Burroughs/Jimmy Page
» William Alwyn (1905-1985)
» William Russo
» William Christie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Rocker's Place :: Culture et divers :: Bibliothèque :: Littérature-
Sauter vers: